dimanche 28 novembre 2010

post votationem

Maintenant que vous êtes rentrés, allez donc manger votre fondue, mettre vos petits au lit et vous endormir, après avoir accompli votre devoir conjugal. L'âme en paix, le corps rendu, vous goûterez alors à la douceur de vos draps et de votre maison. Oubliez donc. Mais allons, n'y pensez plus! Cette votation n'en était qu'une parmi d'autres! Puis un jour... Mathilde a vingt cinq ans. Elle a rencontré Akim. Algérien. Vous n'étiez pas ravi, ravi de la savoir amoureuse de cet énergumène. Pensez voir! Un algérien! Mais bon.... Mathilde... [Lire la suite]
Posté par acas à 19:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 28 novembre 2010

ça dépend de quel point de vue on se place.

  Bien sûr, on peut être totalement pour ou contre n'importe quoi. N'importe quelle loi a ses détracteurs, n'importe quelle morale peut se lire dans un sens ou dans l'autre. A quinze ans, on est habillé par son intransigeance. A cinquante on peut l'être par sa connerie.... ou pas. J'avance de chocs en chocs. Ou qu'il est notre respect de l'Autre? Ou qu'il est? Qu'en avons-nous fait? Je ne le retrouve pas quand on me pose la question d'une votation pour un rejet qui me tord les tripes, quand on ne fait pas la différence entre... [Lire la suite]
Posté par acas à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 27 novembre 2010

"embrasser le ciel immense"

Mais quel est ce cri que ne renierait pas Munch et qui sourdit au fond de moi?  Quel est-il ce goût d'inachevé, désespéré et éperdument désemparé? Me revoilà fatiguée de la lutte, usée par les apparences et le simulacre du sourire. Me revoilà épuisée et n'osant même plus utiliser "cet exutoire par où s'épanche ma déraison" pour cause de lecture future de ma progéniture ...  Mon âme est en berne pour quelques heures. Mon  bilan plutôt morose. Même la neige n'arrive pas à égayer ma noirceur en scintillant par la fenêtre.... [Lire la suite]
Posté par acas à 18:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]