dimanche 22 mai 2011

aujourd'hui c'est Bécaud

Quel est mon temps? Mon talent? Je demandais hier quel chemin  de vie j'avais à emprunter et si cette route m'était inconnue, comment j'allais faire pour "promener chaque jour mon ballant" dans mes habitudes pernicieuses. J'ai aussi écrit que me manquaient mes passions, mais qu'elles ne me brûlaient pas seulement par leur absence, mais aussi par leur défection. J'ai tu certaines parties de moi qui s'expriment enfin à 40 ans, honteuses qu'elles étaient jusqu'alors. Honteuses et inutiles. Mais le plaisir que j'y trouve... [Lire la suite]
Posté par acas à 16:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]

samedi 21 mai 2011

un peu de chair à chacun de mes pas. (JJG)

Je marchais pieds nus et le sol inégal blessait ma peau. Mais le but à atteindre poussait mon pas et oubliait l'importance de ma souffrance. J'ai touché la montagne, immense devant moi, monument sans âme qui impressionnait par sa prestance. La pierre était humide et froide. Seul un endroit semblait battre d'une chaleur douce et rougeoyante comme le foyer de la cuisine de mon enfance. J'y ai posé ma main et me suis comme assoupie. Comme lorsqu'on sombre dans une sorte d'évanouissement conscient. Je sentais battre sous ma paume ce... [Lire la suite]
Posté par acas à 10:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 20 mai 2011

Prétérition: je ne vous demanderai rien....

Quel est le prix de la descente aux Enfers? Quel est celui de la glissade inexorable qui vous entraîne vers le gouffre de vos angoisses? Je ne me reconnais plus. Je ne sais plus où est celle qui dégainait son épée sans crainte des coups, et qui pansait ses plaies en les léchant, se moquant bien du goût de "sans" exhalé de ce qui ne guérit même plus. Mes passions s'émoussent, mes devoirs s'envolent et ne me restent que les rires et l'insouciance autruchienne. Trop d'obstacles s'amoncellent désormais et mon corps n'a depuis peu que le... [Lire la suite]
Posté par acas à 19:43 - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 16 mai 2011

homme sweet homme

Ma fille joue aux craies, mon fils vit sa vie de gars. Je suis seule dans mon salon. J'ai eu la chance d'avoir un vrai soutien tout au long de la journée et ce soir je me sens enfin apte à réfléchir dans le pseudo silence éphémère de mon chez-moi. Qui dit réflexion, dit décisions. En vrai j'ai de la chance. La vie me pousse à avancer. Mais à quel prix? Ne suis-je pas assez volontaire pour faire le chemin moi-même que certaines entités m'envoient de grands coups de pied où je pense pour que je mette les miens l'un devant... [Lire la suite]
Posté par acas à 18:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 16 mai 2011

Ma raison de vivre.....

J'ai ouvert la porte et elle m'a tendu le petit appareil sur lequel il faut signer. J'ai pris la lettre, l'ai décachetée et la fatigue et l'incommensurable anéantissement qui s'ouvraient en moi ont eu raison de ma volontaire bonne humeur. Si le passé me rattrapait, l'avenir avait soudain ce goût de déjà vu que j'ai tant cherché à bannir. La poitrine à contre-temps, j'ai profité de ton oreille bienveillante à portée d'âme et crié mes désillusions. Mais là, toute la gentillesse du monde, toutes les mains de l'univers n'auraient pas... [Lire la suite]
Posté par acas à 14:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]