samedi 2 juillet 2011

la carte du trésor

Si un jour, marchant sur une plage déserte où le sable immaculé n'accueillait que mon pas promenant, je trouvais une lampe de génie que demanderais-je? Un corps de rêve et un visage d'ange pour plaire à qui je veux et finir cette vie en harmonie, battant des cils pour que ce que j'ai à l'intérieur transparaisse un peu et que l'Autre me juge aussi pour ce que je suis? Un coeur de rêve pour que mes amitiés se nouent autour de ma solidité et de l'affection qui brûle au fond de moi? Une âme de rêve pour que le chemin que je trace reste... [Lire la suite]
Posté par acas à 18:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 2 juillet 2011

Volare

Il a décidé que ce serait là-bas. Il a pensé que ce serait plus pratique pour lui. Je n'ose imaginer l'église vide résonnant du manque, les fleurs absentes de leurs couleurs ternes, les voix atones qui chantent d'un filet maigrichon le cantique inexistant. Bel accompagnement pour celle qui a ensoleillé ma rue, n'est-ce pas? Elle chantait "volare" d'un ton si enlevé que mon coeur tressautait à chaque fois. Son pas de souris trottinait dans ma rue et me faisait ouvrir ma fenêtre à son approche. Le café de sa cuisine avait le goût de... [Lire la suite]
Posté par acas à 10:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 1 juillet 2011

e la nave va

J'ai regardé cette immensité qui rassemble toutes mes années. Il m'a fallu la laisser s'enlaidir ainsi pour avoir le courage d'y pénétrer à nouveau et d'y respirer les odeurs de mon passé. J'ai poussé la porte, faisant fi de toute politesse, comme si je devais franchir une nouvelle étape et marquer de mes empreintes un sol que je n'aurais jamais foulé.  Et finalement, même me rendre compte que d'autres étaient entrés sans que je n'en donne l'autorisation, n'arrive pas à me mettre en colère. J'ai ouvert des tiroirs le coeur... [Lire la suite]
Posté par acas à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 30 juin 2011

La reconnaissance

La reconnaissance. Qu'est ce dont que ce machin? Un sentiment diffus qu'on tentait d'expliquer à des classes d'enfants ensabotés dont les doigts maculés d'encre noire et les tabliers bleus donnaient à la volée de midi un aspect asexué? La reconnaissance.... Celle qu'on dit du ventre et qui en vrai n'est rien apparemment que ce que l'on crée dans l'éducation? La reconnaissance....  La reconnaissance? C'est savoir humblement dire merci quand quelqu'un vous ramasse au bord du chemin et vous guide pas à pas pour quelques mètres en... [Lire la suite]
Posté par acas à 22:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 30 juin 2011

l'invit'

Les arrivées s'égrènent au fil du battement de la porte vitrée du restaurant où tous les profs de l'école ont rendez-vous. Les dos font place à des visages joyeux et les yeux pétillent, tout au bonheur de ces ultimes retrouvailles avant les vacances. Chacun y va des vannes éculées tout au long de l'année qui font rire encore malgré tout. Ils racontent ces anecdotes répétées cent fois: il faut faire moisson des sourires, des embrassades et de l'amitié, privés qu'ils en seront pendant plusieurs semaines. Quelques discours vont fait... [Lire la suite]
Posté par acas à 18:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 29 juin 2011

bye bye

Chacun s'était mis sur son 31 pour ces dernières heures à partager. Les sourires affichés avaient sur certains l'image de la victoire, sur d'autres un arrière goût d'amertume. J'étais de ceux-là. Assise sur ma chaise j'ai dégusté les prestations parce qu'elles étaient l'oeuvre de ceux que j'avais couvé de mon regard pendant un an, enfants comme adultes. Le reste ne comptait presque plus. Quand tout a été fini, j'ai serré contre moi la liane du spectacle en lui disant combien elle pouvait être fière de son travail et combien je... [Lire la suite]
Posté par acas à 15:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 27 juin 2011

les lettres

Ca y est. Je l'ai enfin écrite cette fameuse lettre. Je l'ai écrite, et nous avons repris chaque phrase l'une après l'autre, cherchant l'expression qui traçait parfaitement ma pensée. En passant à la poste ce matin, j'ai fait confiance à la vie, à ceux qui me disent que mes mots sont ma force et que je sais les manier. Pour la seconde fois, j'y ai cru et les ai aiguisés comme un couteau. Enfin, j'ai essayé.  Demain, il me faudra affronter les regards, les questions, les au-revoir et savoir raison garder. Saurai-je trouver ma... [Lire la suite]
Posté par acas à 16:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 juin 2011

fermeture hebdomadaire

Fermé pour cause d'inventaire  
Posté par acas à 23:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]