dimanche 20 mai 2012

Rage et souffrances

Je n'imaginais pas un jour comprendre aussi bien les personnes qui souffrent de dépression. Cette souffrance dont on regarde les malades parfois avec fort peu de compréhension, m'apparaît soudain comme tout-à-fait voisine et abordable. Comme il est facile de se laisser aller à disparaître dans un brouillard de malaise si dense qu'il vous empêche d'exister autrement qu'au centre de votre déchirement. Impossible alors de penser, de faire, de réfléchir avec une autre lumière que celle-là. Elle vit au sein de votre plexus, de votre... [Lire la suite]
Posté par acas à 21:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 20 mai 2012

A l'oeil

Ca y est v'la autre chose. J'ai un truc à l'oeil. Hon hon, c'est pas qu'il est gratuit! C'est que j'ai juste l'air d'un boxeur javanais qui a pris un méchant coup dans la tronche! Bon. Conjonctivite quoi. Mais je voulais le partager avec mes gentils petits lecteurs parce que dans mon bouquin de métamédecine-chaque symptôme est un message (vous y croyez ou pas je m'en bats l'oeil) , on dit:  "Il peut s'agir de tristesse  mêlée à un sentiment d'impuissance  de voir l'un de nos proches souffrir et de ne pas pouvoir ou... [Lire la suite]
Posté par acas à 17:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 19 mai 2012

Entendre, c'est mourir un peu?

Je reçois un appel de haine ce soir. Il est tard, les enfants dorment, la sonnerie tranche le silence de ma lecture tranquille au douillet de ma couette. Confiante, je ne regarde pas le numéro et j'entends un "c'est moi" connu et incongru à cette heure. Les mots s'impriment alors autour de mon coeur. Les mots et la haine qu'ils transportent. J'en écoute une partie. Je raccroche. Et le téléphone sonnera mille fois jusqu'à ce que par peur de réveiller les enfants, je décroche à nouveau, torturée de ne pas avoir le temps de rendre... [Lire la suite]
Posté par acas à 22:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 19 mai 2012

aveux

Pour une fois, je l'avoue, je vais mal. Je me sens mal. Il prend en otage mes enfants, détaillant en long et en large la procédure à notre fils. Je vois mon Grand se détruire et moi je ne sais pas quoi faire pour bien faire. Il veut voir son père, mais il saigne à chaque fois. Je ne sais plus. Je ne peux plus. Je cherche de l'aide mais bizarrement les portes se ferment les unes après les autres. J'en déduis que là n'est pas ma route. Alors, je dois faire quoi? Crever à petits feux? Chercher ailleurs? Je suis mal à ne plus rien faire... [Lire la suite]
Posté par acas à 19:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 18 mai 2012

cours

Cours malgré les fautes d'orthographe..... J'ai répondu oui à 70 % des questions.....
Posté par acas à 23:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 18 mai 2012

gris

J'apprends que la mauvaise foi est porteuse de haine encore plus que la haine elle-même parce qu'elle est sous-jacente à la vérité. Je me sens comme si j'allais mourir parce que harcelée toute la journée et contrainte à être tournée vers ce que je ne peux pas faire. La lutte est intestine et je me bats en même temps que contre autrui contre moi-même et ma ligne de conduite. La bataille est rude et si je la gagne, les blessures saignent de tout leur saoul de ma sève essentielle. Je me fatigue et c'est au moins cela qu'il gagne.  ... [Lire la suite]
Posté par acas à 19:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 18 mai 2012

le chat et la souris

Avez-vous déjà ressenti ce sentiment éperdu, viscéral et terriblement destabilisant d'être accusé à tort? Ou que l'on ne vous croie pas alors que dites quelque chose de juste, vrai et authentique? Je vis cela actuellement... On projette sur moi des exactions que je ne commets pas, qui sont pleines de bassesse et de perversité et qui ne correspondent tellement pas à qui je suis. De plus, je travaille en sous-marin pour éviter à la personne qui m'accuse d'autres ennuis et elle me torture au quotidien.  Je dois prouver ma bonne foi... [Lire la suite]
Posté par acas à 12:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 17 mai 2012

amertumes

Que Dieu me pardonne, mais il y a des blessures qui mettent du temps à cicatriser et qui laissent des traces si fortes qu'on ne regarde plus passer les cortèges de mariage avec le même nuage au fond des yeux. Il en est ainsi pour la Fête des mères. Oh loin de moi l'idée de la diaboliser, mais elle me laisse un goût si amer que les larmes aux cadeaux de mes chérubins n'arrivent pas à ôter cette poussière malfaisante.  Il fut un temps où les fêtes des mères se résumaient pour moi à la disparition pure et simple de ma progéniture... [Lire la suite]
Posté par acas à 19:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 17 mai 2012

baguette et cercle magiques

On dit qu'on reproduit immuablement dans sa vie les mêmes erreurs, les mêmes clichés, les mêmes retours en arrière alors qu'on croit avancer. Cerise sur le gâteau: on ne s'en rendrait pas compte ou trop tard. Bien. J'analyse cela en me demandant si certains s'abonnent au malheur et d'autres à la joie de l'existence.... Imaginons une femme qui se sort d'une vie commune avec un homme qui la bat et qui retombe amoureuse du même genre d'homme. Quelle volonté lui faudra-t-elle pour se sortir à nouveau de cette histoire et surtout pour en... [Lire la suite]
Posté par acas à 08:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 15 mai 2012

pervers narcissique

Je regardais du fond de mon canapé, l'oeil distrait une émission qu'on a tous vu une fois: "Toute une histoire" dont le sujet ne me concernait qu'à moitié. Bof. Jusqu'au moment de CE questionnaire: Je vous le livre:  En bordeau les questions, en bleu clair mes réponses.   1. il culpabilise les autres oui 2. il reporte sa responsabilité sur les autres  oui3. il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments, ses opinions  oui4.  il répond très souvent de façon floue oui  5.... [Lire la suite]
Posté par acas à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]