mercredi 8 février 2012

Adieu l'ami.

Le premier souvenir est un visage tourné vers moi depuis le siège conducteur d'une voiture. Une sorte de distance pudique et qui jaugeait celle que j'étais. Mais mon coeur à moi était alors tourné vers quelqu'un d'autre. Il me fallait pourtant être polie. J'ai  donc répondu aux questions et soudain, me suis prise au jeu devant tant de gentillesse. J'ai ri d'un vrai bon coeur aux plaisanteries, apprécié la discussion et les kilomètres ont filé. Il a ouvert son coeur, parlé des siens avec dans la voix toute l'affection qu'il leur... [Lire la suite]
Posté par acas à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]