Unknown-1

Les nouvelles s'attendent et n'arrivent pas. Alors, je vous en livre une partie, ensoleillée et brumeuse.

D'abord "tombe la lune" ou tout au moins une partie sera édité d'ici les vacances d'été. Fruit d'un gros travail accompagné, entre autres, par mon Zorro personnel et par d'autres, épars et bienveillants, ici et là, il devient l'exutoire papier après celui virtuel.

Puis, la vie m'a fait un joli cadeau: un pas qui m'accompagne et qui se rythme au mien, un regard qui adoucit et une main qui frôle mon épaule. Un sourire qui plisse les yeux et remplit le coeur de perles de rosée. Juste au tournant de mes rancoeurs envolées se cachait une autre route à suivre. Si quelques cailloux me font encore trébucher, je garde cette confiance infiniment douce qui chauffait déjà mon dedans quand hier, mon dehors chancelait.

Les virages se succèdent puisque l'enseignement n'est plus pour moi. Si j'accepte ce changement de cap, je ne peux m'empêcher de manquer déjà de ceux avec qui les heures se sont écoulées au quotidien pendant 3 ans. Je respire l'odeur des classes, j'écoute les cris des enfants, les sonneries des récrés et le goût même du café, infâme, de la salle des maîtres se grave au fond de mon coeur pour en garder un souvenir plein de tendresse au-delà des années à venir. J'irai ailleurs. J'irai. 

Je ne comprends pas tout.... J'avance sans voir bien loin devant moi, mais j'avance. 

Et toujours, encore, j'espère la force de continuer. Inexorablement.