samedi 12 novembre 2011

light show

Quand on chemine dans sa vie on ne rend parfois pas compte qu'on passe deux fois au même endroit. Je n'arrête pas de sourire à la malice de la vie et de me dire que, décidément...Ces personnes qui se ressemblent, ces situations identiques, ces souffrances si semblables. Et quelque fois on apprend, quelque fois pas.  Cette fois, je prends une distance terre/lune avec les évènements et je me refuse tant à souffrir qu'à me laisser faire. Aurais-je appris de la dernière lutte? Aurais-je enfin capté quelque chose? Si je n'avais gagné... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 17:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 6 novembre 2011

le blog est un peu en vacances. Je me nourris d'autre mots. Mais je n'oublie pas.... Je n'oublie pas.....
Posté par Anne Clostelli à 12:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 2 novembre 2011

vieille pie

Purée!!!! Cette voix! Cette présence, cette énergie! Elle dégage la miss Dicaire! Déjà qu'à la télé tu restes scotché dans ton fauteuil à la regarder chanter, danser et courir juchée sur ses talons, en live à trois mètres de moi, je vous jure que j'avais les poils au garde-à-vous! Tous en rang qu'ils étaient! J'aurais pu commander dare dare l'épilation! Pas un seul n'aurait échappé au massacre! Promis. Elle est arrivée sur scène et j'avais les larmes aux yeux. Pourtant bon, nous n'avons pas, elle et moi, un lourd passé affectif qui... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 30 octobre 2011

prétention....

Les jours passent et ne se ressemblent pas. Hier un vieil homme habillait mon coeur d'un seul regard, ce matin une femme a mis le feu à ma colère. Bien habillée, pointue, le maquillage précis, elle claquait ses talons aigus dans mon matin encore endormi, aux détours des gondoles du seul supermarché ouvert le dimanche à 8 heures. Le verbe haut, elle apostrophait les vendeuses et se conduisait comme la duchesse-des-fèces dans son castel del etron. Les regards se glissaient en coin mais les sourires finissaient tout de même par coincer... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 11:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 28 octobre 2011

L'absence de ta présence est désespérance. La présence de ton absence me révèle ton éternité... merci Annie  
Posté par Anne Clostelli à 15:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 octobre 2011

océan

Je n'ai pas tenté ma chance....  Je n'ai pas osé. Je n'ai pas dit, je n'ai pas demandé. Je n'ai pas osé.. Combien de fois ai-je mangé ces mots en rageant? Pourtant je me rappelle très bien d'une promesse faite dans une chambre claire au 10 étage d'un grand centre universitaire lausannois... Je m'y étais promis tant de choses que je ne respecte pas à la lettre. Mais les années ont glissé sur ces heures et quand je me retourne, la lumière n'a plus tout à fait la même couleur. La vie m'a changée. Et j'ai changé ma vie: certains... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 17:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 25 octobre 2011

une autre peau.

Je suis fatiguée... Je me demande ce que ça ferait que de vivre dans la peau de quelqu'un d'autre.... Un peu comme dans certains films où le héros se retrouve dans une situation inextricable parce qu'il est puni par une entité supérieure ou qu'un de ses voeux se réalise. Tiens, être une femme, être boxeur, ne jamais plus devoir dire de mensonge durant un mois sous peine de recevoir un piano sur la tête, par exemple. Non.... pardon, là, je m'égare..... Bref. J'aimerais bien, parfois, vivre dans la peau d'un autre, d'un mec. Pour... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 23:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
mardi 25 octobre 2011

Souvenir!!!!

Une anecdote s'il en fallait une... Au fin fond de l'Emmental, il y a un monument après le BLS (c'est une compagnie ferroviaire), le fromage et le bon vin (bon y en a ailleurs!), c'est la Kambly. Pour ceux qui pourraient l'ignorer, kambly c'est THE biscuit hélévéticofamilial! Que si! Miam! Et sur la pub, il est dit qu'ils ne lésinent pas sur la qualité! Qualität en allemand (pour les non-initiés à lire:"kwalitêt").  Donc, pour ne pas lésiner, on peut déguster avant d'acheter. Et déguster c'est un moindre mot! Baffrer... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 10:24 - Commentaires [8] - Permalien [#]
lundi 24 octobre 2011

Motus

Tant de questions me brûlent. Tant de questionnements s'affrontent en moi. Je cherche mille réponses et je n'en rencontre aucune. C'est comme si je partais à la conquête d'un Graal aussi inconnu qu'incongru.  Je me suis offert des vacances déculpabilisantes, à vivre dans la quiétude des montagnes avec mes enfants et je reviens frustrée et plus coupable qu'avant. Je me suis sentie esclave. De leurs désirs, de leurs plaisirs, de leurs demandes, de leurs besoins, de mes désillusions... Me sentant fautive par le refus d'un babyfoot... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 15:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 17 octobre 2011

CHUT....

Il tourne dans mon coeur des chansons que je croyais avoir oubliées. Je les marmonne quand j'ai l'âme triste. Je me sens comme un loup-garou qui hurle à la lune.  Je vous croise les unes ou les autres au détour d'un boulanger ou d'une balade. Vous ne voyez sur moi que les bleus de mon âme à croire qu'ils habillent si fort ma vie qu'on ne voit plus qu'eux. Je me demande ce que je dégage. Il paraît que même ma voix a changé. Moi, je me sens vidée de dedans. Comme aspirée de mon essence. Il ne me reste juste assez de vie pour le... [Lire la suite]
Posté par Anne Clostelli à 09:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]