mercredi 26 juin 2013

vieillir est encore le seul moyen qu'on ait trouvé de vivre longtemps.... (Ste Beuve)

C'est bientôt les vacanceeeees! Ca sent déjà bien fort. Le dernier week end, j'ai bossé au moins 10 minutes pour l'école. Et comble du paradoxe, je me sentais désoeuvrée.... Pourtant, je dois faire du ménage, ranger tout ce que je veux ranger et que je remets aux vacances, finir des trucs que j'ai commencés et commencer des choses dont j'ignore si je vais les finir.  Et mes amis, quand je me serai reposée (ce qui entre nous va prendre un moment quand même vu le taux exorbitant auquel est vendue ma fatigue) quand, donc, je... [Lire la suite]
Posté par acas à 17:09 - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 20 juin 2013

On verra!!!

Bon....Ca sent la fin de l'année. La masse de boulot était énorme, n'en déplaise à certains. On boucle les notes jeudi et il reste les conseils de classe et la pleinière où tout le monde dort à moitié sauf les fayots plus attentifs. Encore deux semaines sans notes, qui permettent aux mouflets de faire toutes les conneries du monde et où on a pourtant un meilleur contact avec eux que tout au long de cette année.  Et je me retourne... Un oeil sur le passé et un sur l'avenir, ce qui me donne un look d'enfer.... Le passé, c'est... [Lire la suite]
Posté par acas à 08:51 - Commentaires [5] - Permalien [#]
jeudi 16 mai 2013

détours

Je me suis demandé depuis plusieurs semaines ce que je savais faire à part enseigner. Je me pose encore la question. Bien que mes talents d'infirmière d'enfant soient aux taquets en ce moment, je doute fort qu'un service de pédiatrie ait envie de mes compétences acquises sur le tas (pardon les loulous). Quant à mes connaissances en gestion économique d'une petite PME, elles ont pris leur essor quand je me suis retrouvée seule avec mes deux mouflets et qu'il fallait tout faire avec 20.- par jour en tout (chaussures, habits,... [Lire la suite]
Posté par acas à 21:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 16 mai 2013

présomption d'innocence

Voilà. J'ai perdu. Au tribunal. J'ai perdu. La justice me donne tort et je suis punie pour un acte que je n'ai pas commis. Oh je sais, on est des millions d'innocents à crier à l'injustice......  Mais je vais devoir payer le loyer d'un appartement que je n'habitais pas, parce qu'un indélicat a "oublié" de s'en acquitter.... 17'000 balles dont la première partie (7000 et des pommes) dans pas longtemps J'écrivais récemment que de vivre les vacheries de la vie permet au moins de comprendre les autres qui vivent les mêmes....... [Lire la suite]
Posté par acas à 19:18 - Commentaires [12] - Permalien [#]
dimanche 12 mai 2013

Proust et son questionnaire

Le principal trait de votre caractère? La franchise et la transparence La qualité que vous préférez chez un homme? La franchise et la transparence Et chez une femme? La franchise ..... et... la transparence. Le bonheur parfait, selon vous? L'existe pas. Où et à quel moment de votre vie avez-vous été le plus heureux? Jamais Votre dernier fou rire? Il y a quelques heures avec mes lulus Et la dernière fois que vous avez pleuré? .... il y  a quelques heures avec mes lulus.... Votre film culte? La vità è bella (parce que... [Lire la suite]
Posté par acas à 21:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 11 mai 2013

Va dans ta chambre!

- Va dans ta chambre!  C'est avec ces mots-là que j'ai clos si définitivement (et injustement) la discussion avec mon grand. Il a eu l'outrecuidance de répondre: - Pourquoi toi, tu vas pas dans la tienne? J'ai hésité quelques secondes entre lui boucler les cheveux en anglaises, lui teindre le gros orteil du pied droit au henné ou lui faire des scarifications sur le lobe de l'oreille gauche. Je me suis juste drapée dans une dignité feinte, ai tendu un doigt outré vers la porte de sa chambre et ai dit d'un air que j'ai voulu... [Lire la suite]
Posté par acas à 08:57 - Commentaires [8] - Permalien [#]

jeudi 9 mai 2013

y en a pas

Il se trouve que je considère que la rancoeur est une pourriture de l'âme. Mais il arrive que parfois dans l'existence que l'homme soit ainsi fait qu'il brûle malgré lui d'amertume, de fiel et d'écoeurement. On s'en remet. Toujours. Mais l'âme se blesse et au fil du temps, il me semble qu'elle devient moins .... élastique à la confiance..... Et la confiance conduit ma vie depuis longtemps. C'est elle qui permet à mon pas de se faire infini sur la route, c'est elle qui me fait oublier cette satanée fatigue chevillée à mon... [Lire la suite]
Posté par acas à 20:17 - Commentaires [8] - Permalien [#]
lundi 6 mai 2013

profs à tout faire....

Un reportage de la télé suisse sur notre métier.... Juste pour avoir une idée.... Comme ça... ici ou là:  http://www.rts.ch/emissions/temps-present/famille-jeunesse/1328019-profs-a-tout-faire.html   Précision: la vso est une voie secondaire à options. La voie la moins enviée puisque la plus décriée. Mais d'où émergent les plus purs diamants parfois.... Cette voie est amenée à disparaître dès cette année avec Harmos.... 
Posté par acas à 21:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
vendredi 3 mai 2013

Les yeux de l'Autre

J'avais rendez-vous. Je ne la connaissais que de voix qu'elle avait peu vive mais claire et relativement sympathique. Mais je suis faite sans trop d'a priori et j'attendais sereine qu'elle arrive avec son mari. J'entendis leurs échanges dans l'escalier et je les accueillis à la porte où je dus masquer ma stupeur. Elle arriva vêtue d'un tee-shirt où l'on pouvait lire le résumé de ses 5 derniers repas et d'un pantalon de jogging qui avait dû connaître sa dernière lessive à la naissance de leur fille.  Nous prîmes place en bonne... [Lire la suite]
Posté par acas à 15:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
vendredi 26 avril 2013

Jonasz

Ils ont fermé les portes de la barque. Juste un piano et deux hommes sur scène. Ils ont fermé les portes et ces deux-là ont ouvert mon coeur. Transporté mon âme depuis mes pieds qui dansaient assis jusqu'à mon âme qui chantait au-dedans.     Ils ont fermé les portes et inondé de notes mes instants jusqu'à en oublier le temps. Du blues à en crever, du bleu à en chanter. Et les mots. Ceux qui frappent, qui brûlent et qui égratignent, qui mièlent la vie qui font se sentir exister jusqu'à en avoir mal. Et le plaisir de retrouver... [Lire la suite]
Posté par acas à 00:20 - Commentaires [6] - Permalien [#]